L'HISTORIQUE DU HÉRISSON D'HALATTE
32 ans  !
 

Juin 1983 : Le Hérisson naît pour empêcher la coupe à blanc du Bois de la Montagne, site de la piscine.
Ensuite, il va mener une lutte acharnée pour obtenir l’installation d’épurateurs de fumées à l’imprimerie TIMAROTO devenue SNIL, qui relâchait en toute illégalité dans l’atmosphère 700 kg / jour de gaz équivalents aux échappements de voitures.


En 1990, le Hérisson se fâche : une carrière de silice de 25 hectares est programmée sur les hauteurs de Saint Christophe.

En 1992 , après de très nombreuses actions auprès des ministères, et une mémorable manifestation à Senlis, le Hérisson respire : le projet est abandonné, la forêt classée.

En août 1996, l’installation d’un pylône de 40 m sur le pourtant très « protégé » site de Saint Christophe l'association conduit en novembre 2001 au Tribunal Administratif d’Amiens, où elle n’obtient pas le transfert sur un autre site. Le Hérisson se demande toujours ce que signifie « secteur sauvegardé » face aux intérêts de certains particuliers.

Dès 1997, le Hérisson s’est ému des épandages de boues dangereuses, porteuses de métaux lourds (plomb, mercure, cadmium…) sur les zones agricoles. Les boues, désormais appelées « déchets » sont interdites, mais pas les « composts » (boues séchées, donc concentrées)…
 

En 2003, L’association se mobilise contre la qualité de l’eau du robinet devenue impropre à la consommation. C’est la pollution des eaux par les atrazines (quatre fois la dose tolérable), polluants issus de l’agriculture et des traitements des sols par la DDE et les particuliers. Interdits mais toujours présents, ils rendent impropre à la consommation une eau pourtant très chère. L’association est intégrée aux travaux du SIBH pour la recherche et la mise en exploitation d’un nouveau captage. En 2013, l’eau est redevenue buvable.

 

En 2005, l’association intervient pour que le projet immobilier du « Rembucher », maintenant immeuble des Frièges, soit un projet de construction qui s’intègre dans le paysage architectural du village, et qui ne soit pas un immeuble moderne de ville neuve. Mission accomplie.

 

En 2006, participation à l’étude préalable du PLU avec la municipalité et le PNR.

 

En 2007, mise en place d’un site internet, à l’occasion des élections municipales.

 

En 2008, Fermeture des routes forestières par l’ONF et mobilisation de l’association contre les multiples nuisances provoquées ou amplifiées sur la RD1017 dans la traversée de Fleurines.

 

En 2010, Mobilisation pour préserver le site de Saint Christophe, qui est en danger, du fait de travaux modifiant le paysage, faits sans autorisation et de pollutions potentielles, par des matériaux rapportés et d’origines inconnus.

Participation aux étude d’urbanisme du Centre Bourg et de l'aménagement de la rue de la Vallée.

 

En 2011, Implication majeure de l’Association dans les animations des Journées du Patrimoine.

En 2013, Anniversaire des 30 ans de l’association..

 

L'association poursuit son activité (voir rubrique "projets" 2013 à 2015 ...) 

 


 

LE HERISSON D'HALATTE   3, le FIEF  60700 FLEURINES 

© 2023 by Name of Template. Proudly created with Wix.com